Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guédelon une grande passion
  • Guédelon une grande passion
  • : Un père et deux de ses fils bénévole sur le chantier médiéval de Guédelon
  • Contact

Mes nouvelles

Pour voir ou revoir l'émission "ça manque pas d'air" de France 3 Bourgogne-Franche-Comté sur Guédelon, un clic sur le lien ci-dessous, et en haut à droite dans Retrouver les émissions par date: voir à lundi 20 avril 2009.

http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/evenement/cmpda/

Com

Rechercher

Archives

10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 14:24

 

 

Je ne devais pas aller à Guédelon le week-end des 4 & 5 octobre, mais lorsque j'ai pris connaissance par courriel des travaux prévus pour ces deux jours, et de la venue d'une nacelle pour faire des photos en hauteur du chantier, je n'ai pas pu résister.

Je ne regrette vraiment pas d'avoir changé mon planning, je vais maintenant vous faire comprendre pourquoi.



















Tout d'abord les charpentiers, ont monté les quatre morceaux du carré de sablière (la base de la charpente) avec la cage à écureuil, sur leur lieu de pose: la chambre du logis seigneurial.

Sur cette photo, ils transportent un des deux entraits*de leur loge, jusqu'a l'arrière du château où est installée la cage à écureuil.

Longueur de la bête : 8 mètres pour un poids de plus de 200 kg.

http://qui.quen.grogne.free.fr/technique/entrait.php


*Entrait : Dans une charpente, désigne la poutre horizontale d'une ferme reliée à la base des arbalétriers* pour maintenir l'écartement.

* Arbalétrier :  Dans une charpente, désigne les pièces obliques correspondant aux versants du toit.







Après avoir posé l'entrait sur une paire de tréteaux, Greg attache solidement la corde de levage au centre de la pièce à lever, tout en protégeant les moulures décoratives.













Une fois l'entrait bien attaché, toute une équipe se met en action; une personne dans la cage à écureuil, une autre au frein, quatre personnes à la corde du bas pour éviter à la pièce de taper dans les murs et les derniers, à la réception sur l'échafaudage, en haut du mur Nord du château, plus un chef de manœuvres.

































Le levage se passe sans encombre sous le regard d'une centaine de visiteurs, de nombreuses personnes sont venues assister à ce beau spectacle après avoir été prévenues par la newsletter de Guédelon.

 Inscription aux news : sur la page d'accueil, en haut à droite  http://www.guedelon.fr






Une grande partie des travaux du samedi a été filmée par Reinhard Kungel venu pour quelques jours d'Allemagne avec sa femme Ingrid.

Depuis des années, ils suivent le chantier médiéval de Guédelon, et certains films de Reinhard ont été vus sur Arté.














La pièce est réceptionnée par l'équipe du haut.
















L'entrait va maintenant être entreposé sur le plancher provisoire au-dessus de la chambre du logis.













 

 




Ce plancher sert d'atelier provisoire de montage aux charpentiers.


 

 
































Les charpentiers ont aussi monté deux sablières*

 

* Sablière: En charpente, pièce de bois placée horizontalement sur les murs d'un bâtiment ; elle est aussi appelée panne sablière.









Arrivée d’une sablière.

















Discussion technique entre Florian Renucci, le chef du chantier et Frédéric Epau archéologue du bâti spécialisé en charpente du XIIIème siècle.







































Stéphane et Christophe, les charpentiers tracent au cordeau les trois gorges* décoratives qu'ils vont travailler à la gouge sur deux des pièces de la charpente.

*Gorge: Moulure concave.










Christophe travaille sous la caméra de Reinhard.

 
















Stéphane attaque lui aussi sa poutre.








































Une œuvre éphémère.










Une fois dégrossie à la gouge, la gorge est terminée avec un rabot arrondi.

















Les deux charpentiers ont façonné chacun une quinzaine de mètres de gorge en presque deux jours





































Finition des trois gorges.

 






Pendant que Stéphane et Christophe travaillaient leurs poutres, Greg et Nicolas préparaient la pose des sablières sur les murs de la chambre.






































Les
deux grandes sablières ont été raccordées aux petites sablières intégrées dans le pignon du logis.





La maçonnerie :



Sur le pignon opposé du lois seigneurial, les maçons posent la fenêtre géminée*.

Photo prise le matin.


*Géminé : qualifie deux ouvertures identiques, placées l'une à côté de l'autre, et réunies par une colonnette ou un pilier.










Sur cette photo prise le samedi après-midi, les maçons ont posé les deux derniers éléments du tympan* de la fenêtre.

 

*Tympan: Remplissage de pierres en plein cintre ou en arc brisé au-dessus d'un portail, ou d'une fenêtre, souvent utilisé pour présenter un bas-relief en façade des églises d'architecture romane ou gothique.
































Détail du tympan.






Pour les connaisseurs; qui se rendront compte qu'il y a un problème entre l'arc brisé de l'extérieur de la fenêtre et l'arc en plein cintre du coffrage intérieur, qu'ils ne s'inquiètent pas le coffrage interne va être refait pour remédier à ce problème.

 


































Diable je suis repéré, et ils n'ont pas l'air content les maçons !!








Mathias un des nouveaux maçons embauché cette année à Guédelon, construit une des deux fenêtres de la façade du logis, restant à terminer avant la fin de la saison.















Et Manu quant à lui monte le mur entre les deux fenêtres.

Mathias et Manu viennent tous deux d'Albi dans le Tarn, département légèrement plus chaud que le département de L' Yonne !!


































Les maçons sont eux aussi sous le regard de nombreux visiteurs.

Ces visiteurs empruntent la deuxième partie du chemin de ronde, côté tour de la chapelle, car à l'autre bout de celui-ci, côté latrines, l'échafaudage qui permet aux charpentiers de monter leurs pièces de bois, bloque le passage.

L'escalier de la façade est lui aussi fermé par l'échafaudage qui permet aux maçons de terminer la porte d'entrée à la Aula* du logis seigneurial.


* Aula : grande salle du château où le seigneur  recevait ses invités, tenait justice, et prenait ses repas.





Photo du jour :

Costaud Stéphane, il porte une sablière à lui tout seul !!






















Photo du jour bis : 

son chien Acétone est très surpris.















Cette page a mis du temps à paraître, mais il m'a fallu faire un tri parmi les 1300 photos prises ce week-end, j'ai fait fort, mais cela en valait la peine.


A bientôt pour la suite.                     

                                        
Retour à la page d'accueil: http://www.benevoleguedelon.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by christian D - dans Mes visites
commenter cet article

commentaires