Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guédelon une grande passion
  • Guédelon une grande passion
  • : Un père et deux de ses fils bénévole sur le chantier médiéval de Guédelon
  • Contact

Mes nouvelles

Pour voir ou revoir l'émission "ça manque pas d'air" de France 3 Bourgogne-Franche-Comté sur Guédelon, un clic sur le lien ci-dessous, et en haut à droite dans Retrouver les émissions par date: voir à lundi 20 avril 2009.

http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/evenement/cmpda/

Com

Rechercher

Archives

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 09:16

 

Dimanche dernier, je suis allé au festival du Grangousier* (*père de Gargantua).

Celui-ci était un salon de la cuisine historique, organisé par l'association Virges Armes dans l'enceinte du vieux château de la ville de Château-Thierry (département de l'Aisne)


http://news.virgesarmes.com/index.php/
         




























 

La Porte Saint-Jean, entrée aux ruines du château.































Une fois dans la basse cour de l'édifice, après avoir payé son entrée à la manifestation, chaque visiteur recevait un  "Kit Dégustation biodégradable" composé d'une petite assiette en feuille de palmier, d'une cuillère en bois, d'un gobelet en cellulose et d'une serviette en papier.

Une fois son  kit en main, il ne nous restait plus qu'à découvrir les différents campements, où nous pouvions goûter plein de bonnes choses de diverses périodes historiques.




Période nº 1 :


La Préhistoire avec ses cuissons sans récipient.

Nous pouvions déguster de la viande cuite sur une pierre plate, ou du poisson en broche.(Pas d'image pour la période)
































Période nº 2 :


L'Antiquité, avec dégustation et présentation de spécialités romaines : Pâtisseries, condiments, épices.































Période nº 3 :


Le moyen Âge avec soupe mérovingienne (VI et VIIème siècles), fouaces et soupe à l'épeautre (X et X1ème siècles).

Et aussi, pâté, brouet, hypocras, pain d'épices... (XIV et XVème siècles).

 

Sur cette photo dégustation de rissoles salées et sucrées XVème siècle.
































Autre période:


Le XVIIIème siècle avec de la soupe amérindienne.


























Et pour terminer, le XXème siècle :

Avec le campement du poilu et sa soupe lentilles saucisse.

Le bivouac du soldat américain avec Bacon, corned-beef et café.
































Et aussi la cuisine de Campagne US en 1944

avec chili con carne et Cookies ou l'ordinaire et les rations de combat des troupes aéroportées américaines de 1942 - 1945.

































Autre dégustation, les Raffinements culinaires du Japon Féodal avec les cérémonies du thé ou du saké.

































Nous avons aussi pu voir un talmelier* faire son pain.


Le talmelier du XVème siècle commence par pétrir sa pâte sous le regard d'un gentilhomme du XVIIIème siècle !

 

 

*Le talmelier: serait l'ancien nom des boulangers français. Deux hypothèses quant à l'origine de ce mot talmelier dériverait de tamiser, ou bien de taler qui signifiait battre (idée de pétrissage) et mêler.
































Puis Monsieur façonne les boules de pain pendant que Madame confectionne des tresses.






Détail du travail de la femme du talmelier.






























Ensuite il retire les braises du four composé d'un mélange d'argile et de paille.
































Puis il nettoie la sole du four avec un torchon mouillé.































Il teste maintenant la chaleur du four avec de la farine.

Celle-ci une fois projetée sur la sole du four doit brunir doucement, si elle brûle et noirci, le four est trop chaud.

Et voilà pas besoin de thermomètre !































Maintenant que le four est chaud, l'homme de l'art enfourne ses pains de froment.






























Ensuite, il referme le four, et attend environ 40 minutes.
































Et pour finir, il défourne son pain, avant de le faire gouter au public.
































Sur le site, il y avait aussi un potier, avec son tour à bâton.

Travail très physique.































Autre rencontre très sympathique avec Vincent archéologue et tailleur de silex depuis 15 ans.

Il a passé la matinée à confectionner un couteau en obsidienne*.

Je suis resté plusieurs heures dans la journée à le regarder faire, c'est vraiment un travail impressionnant.

 

 

* L'obsidienne est une roche volcanique vitreuse et riche en silice.
De couleur grise, vert foncé, rouge ou noire, elle est issue d'une
lave acide (type rhyolite). La vitrification en masse est rendue possible par le fort degré de polymérisation de la lave (voir Liens externes). Ce phénomène n'a rien à voir avec les bordures figées de quelques millimètres à quelques centimètres observées sur des laves basiques (filons, pillows lavas) pour lesquelles la vitrification est due à un refroidissement rapide de la lave (contact avec un encaissant froid ou avec de l'eau). Son nom viendrait de Obsius, un personnage de la Rome antique qui signala en premier la présence de cette roche en Éthiopie.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Obsidienne































La lame du couteau vient d'un éclat de ce morceau d'obsidienne trouvé en Arménie.































Voici le couteau terminé avec son manche en bois de cerf fixé avec de la colle de nerf.

Ce genre de couteau était encore fabriqué à l'âge du bronze






























L'après-midi, Vincent taille une autre pièce, une pointe de lance en silex.

 

http://pagesperso-orange.fr/crearcheo    




Quelques images insolites :































Un parachutiste américain de la 101ème Airborne (1944)

Dégustant un breuvage au village de l'an mil !































Soupe mérovingienne pour les  poilus de la guerre 1914 - 1918.































Discussion entre un Prussien et la Marine Américaine de 1944.






























Un autre poilu 1914 - 1918 avec Tobrouk, son bouledogue français.
































Des Écossais dans la cour du château.
































Et deux drôles de dames Lisbeth & Lisbeth en promenade sur le site.

 

http://www.gestuaire.com   



Quelques photos sans texte pour le plaisir des yeux.

































































































































































































































































Pour les personnes intéressées ne pas oublier le 4ème festival d'histoire vivante

les 27 & 28 juin 2009 à Marle (Dép. 02) Thème de l'année : 1000 ans de Moyen Âge.

http://www.museedestempsbarbares.fr/fr/fetes-archeologiques/index.html

 

A revoir ma page sur Marle 2008.

http://www.benevoleguedelon.com/article-20861246.html 

   
 

A bientôt.

 

Retour à la page d'accueil: http://www.benevoleguedelon.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires