Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guédelon une grande passion
  • Guédelon une grande passion
  • : Un père et deux de ses fils bénévole sur le chantier médiéval de Guédelon
  • Contact

Mes nouvelles

Pour voir ou revoir l'émission "ça manque pas d'air" de France 3 Bourgogne-Franche-Comté sur Guédelon, un clic sur le lien ci-dessous, et en haut à droite dans Retrouver les émissions par date: voir à lundi 20 avril 2009.

http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/evenement/cmpda/

Com

Rechercher

Archives

/ / /

 







L'appareilleur est le maçon du Moyen Age.

C'est lui qui monte les courtines* du château, les tours, les voûtes etc…


*Courtine: mur entre deux tours






















Pour construire un mur à Guédelon, vous posez au sol de gros blocs de grès qui vont servir de fondation et sur ces blocs, vous montez votre mur avec des pierres et du mortier de chaux. (Épaisseur des courtines à Guédelon entre 2m30 et 3m)























Les pierres des parements intérieurs et extérieurs sont posées horizontalement en appareillage irrégulier. 
(formé de pierres tout juste dégrossies qui n'ont pas la même taille)
et en rangs de réalignement en appareillage régulier. 
(formés de pierres de taille de même hauteur).






















Les pierres de l'intérieur des murs (la fourrure ou blocage) sont composées de morceaux de roche de plus ou moins bonne qualité, posées verticalement dans un lit de mortier.

 






















Les outils de l'appareilleur sont : la massette, la truelle, le fil à plomb et
le

- pendiculaire*
 * Pendiculaire: le niveau du moyen âge

 























Le mortier est préparé par les gâcheurs avec de la terre de Guédelon tamisée, du sable, de la chaux et de l'eau. Le mortier de chaux présente l'avantage de sécher au contact du gaz carbonique de l'air; il met donc des siècles à sécher dans l'épaisseur des murs. Le poids de ces murs peut se tasser tranquillement sans se fissurer, contrairement au ciment qui sèche plus vite mais se fend sous la contrainte du temps.

 

 

La chaux est fabriquée par le chaufournier.

Elle est obtenue par la cuisson de pierres calcaires dans un four, à la température de 800°. Après 3 jours de cuisson, on obtient de la chaux vive : c'est un matériau dangereux

qu'il va falloir éteindre en ajoutant de l'eau jusqu'à obtention d'une pâte crémeuse.

Cette chaux vive est devenue de la chaux grasse éteinte ou chaux aérienne (qui prend à l'air)

Ce type de chaux cessera d'être utilisé à l'arrivée du ciment.

Chaufournier est un métier très dangereux en raison des vapeurs toxiques qui se dégagent lors de la cuisson.


La chaux utilisée à Guédelon est fabriquée en Auvergne et est livrée sur le chantier éteinte (en pâte) pour éviter les risques de brûlure sur les oeuvriers ou le public.


 

La

Quelques photos des maçons de Guédelon et de leurs œuvres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fabrice monte la porte qui permet l'accès au chemin de ronde à partir de la aula*en 2008.

*Aula : grande salle du château où le seigneur  recevait ses invités, tenait justice, et prenait ses repas.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mathias sur une fenêtre de la façade du logis seigneurial en 2008. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pascal sur la fenêtre de la chambre du logis en 2007. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fabrice sur la fenêtre du pignon ouest du logis seigneurial en 2008. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fabrice et Axel sur la fenêtre du pignon ouest du logis en 2008. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fenêtres de la façade du logis seigneurial fin 2008. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Porte du logis seigneurial fin 2008.

 

 

Retour à la page d'accueil: http://www.benevoleguedelon.com/

 


Partager cette page

Repost 0
Published by