Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guédelon une grande passion
  • Guédelon une grande passion
  • : Un père et deux de ses fils bénévole sur le chantier médiéval de Guédelon
  • Contact

Mes nouvelles

Pour voir ou revoir l'émission "ça manque pas d'air" de France 3 Bourgogne-Franche-Comté sur Guédelon, un clic sur le lien ci-dessous, et en haut à droite dans Retrouver les émissions par date: voir à lundi 20 avril 2009.

http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/evenement/cmpda/

Com

Rechercher

Archives

/ / /



























C'est une équipe de joyeux costauds qui doit fournir les pierres d'œuvre et de remplissage du chantier.































 





























Après extraction de la carrière, les blocs sont choisis en fonction de leur qualité.






























Les strates géologiques imposent les épaisseurs des pièces et donc leur usage.Si le grès se fend en fine plaque, il finira en dallage.




























Les blocs sans défaut servent à réaliser les plus belles pièces, linteau de porte, margelle de puits ou culot de départ de voûte. 

























Pour faire un bloc, le carrier suit la stratigraphie de la pierre, puis il trace à la pointe sèche sur la roche la pièce à détacher. Ensuite, au moyen d'une broche et d'une massette, il creuse aux endroits stratégiques des trous appelés emboîtures en forme d'entonnoir, où viendront se loger avec précision des coins en fer. Une fois les coins enfoncés dans chaque emboîture, entre deux feuilles de métal doux, le carrier donne des coups de masse cadencés qui lentement vont s'abattre sur ces coins jusqu'à la rupture de la roche, suivant la ligne tracée.























Cette roche sera complètement ouverte à l'aide de barres à mine.































Le gros bloc fendu en plus petits morceaux va pouvoir rejoindre la loge des tailleurs de pierre.































A Guédelon, on travaille le grès ferrugineux, roche sédimentaire vieille de 150 millions d'années, qui de part sa teneur en fer (30 à 40 %) complique la tache des carriers et des tailleurs de pierre.






















On trouve différents niveaux de dureté dans cette roche qui on
été identifiés sous le nom de « pif, paf et pouf » selon le bruit clair ou mat que fait l'outil en frappant la pierre. « Pif et paf » sont employés comme pierres d'œuvre tandis que « pouf » ne sert que de remplissage des murs.

























Les 6 premières années, 3000 m3 de roche, soit environ 7500 tonnes ont été extraites, par tout les temps



Retour à la page d'accueil: http://www.benevoleguedelon.com/ 
  

Partager cette page

Repost 0
Published by