Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guédelon une grande passion
  • Guédelon une grande passion
  • : Un père et deux de ses fils bénévole sur le chantier médiéval de Guédelon
  • Contact

Mes nouvelles

Pour voir ou revoir l'émission "ça manque pas d'air" de France 3 Bourgogne-Franche-Comté sur Guédelon, un clic sur le lien ci-dessous, et en haut à droite dans Retrouver les émissions par date: voir à lundi 20 avril 2009.

http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/evenement/cmpda/

Com

Rechercher

Archives

/ / /

Le rôle des charpentiers, à Guédelon, est incontournable.































Ils interviennent partout : fabrication de la grange d'entrée, des loges, des échafaudages,

du pont dormant*, et pour une foule d'accessoires auxquels on ne prête pas toujours attention :

 






















les barrières de sécurité, les brouettes, les établis, les tréteaux, les manches d'outils, etc...


*Pont dormant : pont fixe // le pont-levis dans les petit château de Bourgogne, n'arrive que vers 1250
































Les voûtes ne peuvent tenir que si elles sont posées sur le cintre fabriqué par les charpentiers.
































Les charges sont levées avec les cages à écureuil qu'ils ont construites. Cette construction fut une aventure, car ces engins de levage doivent être faits comme au XIIIe siècle et répondre aux normes de sécurité du XXIe siècle.































(Cage à écureuil inspirée des modèles du mont St- Michel et des cathédrales de Strasbourg et de Beauvais)




Les quelques meubles existant au XIIIe siècle sont fabriqués par le charpentier.

Plus tard, ils seront faits par le huchier qui deviendra le menuisier en 1382.

Le charpentier doit cheviller ses assemblages alors que le menuisier, par arrêté royal, à  l'autorisation de coller les siens.

 

 

Les outils du charpentier sont :






























la bisaiguë*

 

*Bisaiguë: Outil de charpentier formé d'un ciseau à bois couplé à un bédane et ayant pour rôle de travailler de grosses pièces de bois. 































La doloire*

   

*Doloire : Instrument coupant servant à équarrir les pièces de bois, le manche est décalé vers la droite pour dégager la main lors de son utilisation. Sert surtout au dégrossissage.





































La tarière*

 

*Tarière à gouge: Muni d'un manche et d'une tige en forme de gouge à son extrémité cet outil sert à percer et creuser des trous de gros diamètre dans le bois.































Le passe-partout. 
Et aussi le compas, l'herminette*, la varlope, etc...

   

*Herminette: Outil qui sert à aplanir le bois et à tailler les courbes. Son utilisation sert au dégrossissage des pièces droites et courbes.

 

 

Fabrication et montage de la charpente du logis en 2008 :






























Préparation des pièces de la charpente dans la loge.































Montage des éléments de la charpente sur le lieu de pose.































Levage d'une des fermes* composant la charpente.

 
*Ferme : Désigne globalement l'assemblage triangulaire d'une charpente.
































Les 9 premières fermes sont en place.































Installation des tuiles de couverture du bâtiment.































Toiture terminée, vue à travers les poutres de soutien du futur plancher de la chambre.


Retour à la page d'accueil:
http://www.benevoleguedelon.com/

Partager cette page

Repost 0
Published by